Wordpress Free ThemesPhiladelphia Real EstateOnline Tipsjournal articles on education

La dentition du cheval: l’analyse de l’usure des dents du cheval


LA DENTITION DU CHEVAL

Les âges du cheval :

  • un âge réel avec le jour, le mois et l’année de la naissance du cheval
  • un âge administratif, adopté par les sociétés sportives pour les concours. Tous les chevaux de la même année civile concourent dans la même catégorie (notamment en cycles classiques ou en concours modèle et allures)
  • un âge d’utilisation, qui dépend des possibilités que peut accomplir un cheval (débourrage à 3 ans, maturité équestre à 5 ou 6 ans pour certaines disciplines)
  • un âge marqué (ou commercial), qui est déterminé par l’examen de la dentition. C’est là, où il est important de savoir reconnaître la dentition du cheval notamment lors de l’achat pour éviter d’acheter un cheval vieux qui est présenté comme un cheval jeune.

La dentition du cheval n’est pas le seul moyen de définir l’âge du cheval. L’état général du cheval, son comportement et les poils blancs sur la robe sont aussi des indicateurs à prendre en compte. Toutefois, l’usure des dents est le critère le plus déterminant.


GENERALITES SUR LA DENTITION DU CHEVAL

A l’âge adulte, le cheval mâle a 40 dents et 36 dents pour la jument (car normalement elle ne possède pas de canines sauf pour les juments bréhaignes qui ont le même nombre de dents que les mâles). Il faut d’ailleurs savoir, que les juments bréhaignes sont souvent plus stériles.

Les dents facilement visibles par l’homme sont les incisives et ce sont elles qui vont permettre de déterminer l’âge du cheval. Les dents au fond de la mâchoire, sont les molaires. L’usure des molaires est difficile à analyser car elles sont peu visibles à l’homme. La partie sans aucune dent qui se trouve entre les incisives et les molaires se nomme « les barres ». C’est ici que l’on va pouvoir placer le mors.

bouche et mors du cheval

Pression et placement du mors dans la bouche

STRUCTURE DE LA MACHOIRE

Quand le cheval a toutes ses dents, on dit que « sa bouche est faite ». Cela correspond environ à l’âge de 5 ans. La bouche comprend donc 6 incisives (dont 2 pinces, 2 mitoyennes et 2 coins qui permettent au cheval de couper l’herbe), 2 canines nommées crochets.


structure de la table dentaire d'un cheval





Le cheval possède aussi 6 prémolaires sur la mâchoire inférieure et 8 prémolaires sur la mâchoire supérieure. Les prémolaires se trouvent juste derrière les barres. D’ailleurs, la première prémolaire, petite et conique s’appelle la « dent de loup » qui est une dent de lait persistant à l’âge adulte. Certaines fois cette dent de loup fait mal au cheval lors de l’appui du mors. Le cheval se défend donc lors de son travail et peu positionner sa tête ou son encolure dans une position inhabituelle.


La solution pour enlever ce problème est l’extraction de la dent de loup.

dent de loup




Les 6 molaires se trouvent derrière les prémolaires. Ces molaires sont les dents qui écrasent les grains. C’est pour cela qu’il est important de donner au cheval des aliments qui permettent que l’usure des dents se fasse de façon régulière.





Les dents poussent continuellement de 4 à 5 mm par an jusqu’à environ 12 ans.

Pour examiner la dentition du cheval, introduire l’index et le pouce au niveau de la barre, saisir la langue et la tirer dehors.



DETAILS SUR LA STRUCTURE DE LA DENT


structure d'une dent de cheval


La racine de la dent est logée dans des dépressions de la mâchoire appelées alvéoles. Le collet est la partie qui sépare la racine et la couronne de la dent qui est visible car elle est en dehors de la gencive.

On trouve dans la dent, les cornets dentaires (des cavités) qui recueille la pulpe. Cette pulpe nourrit la dent avec des nerfs et des vaisseaux sanguins.

une structure détaillée de la dent



CHRONOLOGIE DE L’EVOLUTION DE LA DENTITION DU CHEVAL

  • Le premier mois :

A la naissance, le poulain ne possède pas d’incisive et est souvent dépourvu de dents. Seules des molaires peuvent apparaître quelques fois. Les 6 molaires apparaissent donc à la naissance ou au cours des 15 premiers jours. Les pinces de lait apparaissent la première semaine et les mitoyennes vers l’âge de un mois.

  • Entre 1 mois et 1 an :

Entre 6 et 7 mois, les coins apparaissent. Les incisives de lait s’usent alors très vite. La cavité qui se trouve au centre de la table dentaire (anneaux noirs concentriques) disparaît au cours de l’usure. La dent est alors rasée lorsque cette cavité est rasée.

  • Entre 1 à 3 ans :

Le rasement des pinces de lait se fait à un an environ et celui des mitoyennes vers 15 à 18 mois. Enfin, le rasement des coins se fait vers l’âge de 2 ans. En fait, l’ensemble de la table dentaire va se former en remplaçant les dents de lait en dents permanentes. Quand les incisives tombent c’est lorsqu’elles sont nivelées. Les deux pinces définitives apparaissent à l’âge de 2 ans et demi et sont en contact à 3 ans.

  • De 3 à 4 ans :

Les deux mitoyennes apparaissent vers l’âge de 3 ans et demi et sont en contact vers 4 ans. Les coins sortent à 4 ans et demi et sont en contact à 5 ans. A cet âge là, on peut dire que la bouche du cheval est faite.

L’usure des incisives permanentes suit la même évolution que celle des incisives de lait. Chez le cheval adulte, entre 6 et 12 ans, on apprécie le rasement, puis l’apparition de l’étoile dentaire, l’arrondissement de la table dentaire et enfin le nivellement.

LE FONCTIONNEMENT DE L’USURE DES DENTS :

La table dentaire s’arrondit. La dentine de seconde formation entourant la pulpe dentaire est découverte et forme l’étoile dentaire avec l’apparition d’une tâche brunâtre. Cette tâche va grossir avec l’âge. Puis, le cément du cornet dentaire disparaît et l’émail qui entourait le cornet disparait aussi. La dent est donc nivelée, puis elle prend la forme triangulaire. Enfin, elle devient biangulaire à la fin de vie de la dent.

  • 6 ans : disparition des cavités au niveau des pinces


  • 7 ans : disparition des cavités au niveau des mitoyennes


  • 8 ans : disparition des cavités au niveau des coins (pour le maxillaire inférieur car le maxillaire supérieur est plus tardif). On dit à cet âge que les dents sont rasées.


  • 9 ans : les cavités des pinces sur le maxillaire supérieur disparaissent


  • 10 ans : les cavités des mitoyennes sur le maxillaire supérieur disparaissent


  • 11 et 12 ans : les cavités des coins sur le maxillaire supérieur disparaissent. A 12 ans, c’est le début de la période où le cheval est dit « hors d’âge ».
  • 1 an à 2 ans après : le rasement se fait sur les dents

Enfin, on peut voir sur ce schéma l’évolution de la mâchoire du cheval au cours des années.


évolutions des dents du cheval


usure des dents du cheval

  • Vers 12 et 13 ans : nivellement des incisives inférieures
  • Vers 13 ans : nivellement des coins supérieurs
  • Vers 14 ans : Les pinces inférieures deviennent triangulaires
  • Vers 15 ans : Les mitoyennes inférieures deviennent triangulaires
  • Vers 16-17 ans : nivellement des pinces et mitoyennes supérieures. Les coins inférieurs deviennent triangulaires

C’est à ce moment là, où le cheval est totalement dans la période que l’on considère « hors d’âge » commercialement car sa dentition est très incertaine.

  • Vers 18 ans : Les pinces inférieures deviennent biangulaires
  • Vers 19 ans : Biangularité pour les mitoyennes inférieures
  • Vers 20-21 ans : Biangularité pour les coins inférieurs

L’angle où les incisives se touchent évolue vers un angle aigu.

Au fur et à mesure que le cheval vieillit, les incisives s’inclinent (angle incisif).

VARIATIONS D’USURES DES DENTS

-          cheval bégu : retard au rasement des dents

-          cheval faux-bégu : le retard au rasement affecte le nivellement

-          cheval tiqueurs : usent leur incisives beaucoup plus vite que les autres chevaux car ils prennent appuient avec leurs incisives sur un objet pour avaler de l’air

-          La fraude de certains maquignons qui tentent de rajeunir ou vieillir le cheval pour qu’il soit plus commercial en limant les incisives.

CE QU’IL FAUT FAIRE :

Il est important de savoir si son cheval a des problèmes de dents et de s’assurer que tout va bien. Un cheval avec des problèmes de dents peut présenter des modifications de comportement quand il est monté (difficulté par exemple de tourner sur une main par exemple), ou bien si il a du mal à s’alimenter (car les aspérités de ses dents le blessent) etc. Il est donc important de faire venir le dentiste ou le vétérinaire (le véritable terme qui leur est attribué est : limeur de dents – arrêté du 25/04/1986 de la Cour d’Appel de Poitiers) une fois par an pour qu’il puisse vérifier l’état des dents du cheval.  Le dentiste viendra donc niveler les aspérités avec une râpe ou une meule et peu extraire une surdent.



LES PROBLEMES QUI PEUVENT SURVENIR A CAUSE D’UNE MAUVAISE DENTURE:

-          Difficulté à digérer ses aliments, un manque d’appétit  où même un refus de s’alimenter et une perte de poids. (une grosse quantité d’aliments dans sa mangeoire présente bien après l’heure du repas).

-          Cheval qui relâche sa nourriture ou prise de foin avant de prendre ses grains

-          Saignements buccaux lors des repas

-          Marque de dents dans le box

-          Haleine buccale ou nasale forte

-          Port anormal de la langue ou salivation excessive

-          Bosses visibles sur les faces ou la mâchoire

-          Des coliques plus fréquentes

-          Des blessures à l’intérieur des joues avec notamment des surdents ou des gencives congestionnées. Les surdents sont causées par le mauvais affrontement des surfaces des dents (souvent causé par la nourriture que l’on donne sous forme de granulés)

  • Difficulté dans le contact avec la bouche du cheval ou dans son travail. Le cheval peut donc se défendre en ayant mal.
  • Un cheval qui refuse le mors et des fois passe la langue au dessus du mors (ou bien joue excessivement avec le mors)


    surdents du cheval

  • Difficulté dans les déplacements latéraux ou pour tourner sur une main (ou une résistance au travail)
  • Se déporte constamment sur l’obstacle
  • Travaille avec la tête légèrement inclinée, prend la main à l’inverse de ce qui est demandé par son cavalier
  • Supporte mal le contact avec la bouche et prend la main régulièrement
  • Toutefois, il faut vérifier aussi qu’aucun aliment n’est présent dans la bouche du cheval (entre la mâchoire et la joue) qui peut engendrer une infection de la muqueuse. Ce problème ne provient donc pas de la table dentaire.




Il ne faut donc surtout pas négliger le problème de dents. La visite du dentiste peut faire énormément de bien au cheval dans sa vie quotidienne.

Cette visite est notamment très importante avant le débourrage. Le cheval doit pouvoir apprendre sans se blesser avec le mors. Il doit, pour cela avoir un bon souvenir du débourrage et donc, avoir de bonnes dents.


Voici, quelques exemples de nivellements des dents à la suite de la visite du dentiste.



nivellement des dents du cheval


4 Comments

  1. je recherche une encyclopedie, uniquement sur le cheval complais de veterinaire,sur tous l’horgane du cheval, si vous pouviez m’aider a trouvez ce livre. car j’avais cette encyclopedie en belgique qui etais aussi gros q’un dictionaire, mais je suis au usa depuis 22 ans et je ne me souvient plus du non de cette encyclopedie. si vous pouvez me conseillez a retouvez un encycopedie a vendre sur le cheval,cela me ferait plaisire, merci d’avance andretti .m . excuzer mon francais mais cella fait 22ans que je n’ecrit plus le francais.

Leave a Comment