Publié le : 22 novembre 20227 mins de lecture

La selle fait partie des équipements indispensables pour les pratiquants de l’équitation. Cet accessoire est le garant du confort du cavalier et du cheval. Sa sélection ne doit pas être effectuée à l’improviste. En effet, lorsqu’une selle est mal appropriée, elle peut être l’origine de gênes et de blessures superficielles dans la locomotion de l’animal. Alors, comment procéder pour choisir la bonne selle d’équitation ?

Vérifier les quartiers et la taille de la selle d’équitation

Les quartiers des selles d’équitation sont modifiables en fonction des disciplines. Tout comme le siège, ils sont en effet ajustables selon votre morphologie et celle du cheval. Chez l’animal, les quartiers sont posés au niveau des épaules. Il est donc conseillé de miser sur une selle qui ne risquera pas de gêner votre cheval dans ses gestes. De ce fait, si les quartiers sont trop avancés, ils entravent les mouvements du cheval lors du saut et des déplacements. Les selles à doubles quartiers sont très connues. Elles sont dotées de sanglage haut ainsi que des contre-sanglons placés au niveau du siège. Le plus souvent, ce modèle de selle d’équitation est servi en saut d’obstacle. Elle offre une grande souplesse dans le sanglage. En revanche, les selles d’équitation monoquartiers disposent de contre-sanglons bas. Le choix des quartiers est très important puisque cela peut influer sur la position du cavalier. Pour ce qui est de la taille du siège, cela a aussi d’une grande importance lors de la sélection de la selle pour cavalier. Elle doit être adaptée à votre morphologie. Pour dénicher la taille idéale pour votre Sellerie en ligne, n’hésitez pas à vous appuyer sur l’aide d’un professionnel.

Choisir sa selle d’équitation selon la discipline pratiquée

Chaque discipline dispose généralement de ses spécificités. Alors, il devient essentiel de sélectionner la selle qui correspond au mieux aux exigences de la discipline. Au moment de choisir votre selle de cheval, vous devez connaitre ce que sont l’équitation western et l’équitation classique. Ce sont deux disciplines tout à fait différentes. Généralement, miser sur une selle mixte est possible en équitation classique. L’équipement choisi permet de réaliser toutes les disciplines assez aisément. Toutefois, si vous désirez vous spécialiser et avancer davantage, vous feriez mieux de choisir une sellerie adaptée aux besoins de l’activité. De ce fait, les caractéristiques représentent des critères variables à ne pas négliger lors du choix d’une selle d’équitation. En dressage, l’équipement idéal est muni d’une assise creuse et de longs quartiers. La selle plus courte sera indiquée en saut d’obstacle. Ce type de selle présente généralement des quartiers plus courts et avancés ainsi qu’un siège plat. Une selle d’équitation plus plate convient parfaitement en cross. La majorité des modèles de selle de cross est monoquartier. Il apporte une sorte de proximité entre le cavalier et le cheval. D’autres disciplines existent en équitation comme l’endurance, les poneys game ou encore l’amazone. Elles requièrent des caractéristiques particulières pour la sécurité du cavalier et du cheval.

Tenir compte des matériaux de la selle

Le choix d’une sellerie tient compte également des matériaux avec lesquels elle est fabriquée. Aujourd’hui, les fabricants de selle offrent une multitude de sélections de matières dans le but d’élargir leurs offres à un large type de public. Lorsque vous achetez une selle d’équitation, intéressez-vous à l’utilisation que désirez en faire. Cette étape vous permet ensuite de sélectionner le revêtement de l’équipement. D’une manière générale, les selliers proposent des selles faites en synthétique ou en cuir. Ce sont des matériaux très différents qui ont fait l’objet d’innovations ces dernières années. Opter pour la selle en cuir est conseillé si vous souhaitez profiter d’un accessoire de bonne qualité, robuste et durable dans le temps. Vous pouvez aussi faire le choix d’une selle en matière synthétique si votre budget est assez restreint et que vous recherchez un équipement facile à entretenir. Le synthétique présente également la particularité de se plier en de nombreuses sous-matières.

Sélectionner une selle d’équitation selon le type d’arçon

L’arçon constitue généralement le squelette de la selle d’équitation. Il permet d’assurer la sécurité et le confort au cavalier, comme au cheval. Lors de la sélection de votre sellerie en ligne, vérifiez si l’arçon est assez rigide, souple afin de favoriser la technicité, le confort et la résistance aux chocs. Pour sélectionner un arçon, il convient de tenir compte de sa composition et de sa forme. La forme de l’arçon varie habituellement en fonction de la discipline adoptée. Le dressage demande en effet une assise plus creuse par rapport au saut d’obstacles. Deux grandes familles d’arçons existent comme les arçons synthétiques et les arçons en bois. Le modèle en bois est plus rigide et est approprié aux disciplines qui requièrent un dos stable. Par contre, la version synthétique en fibre composite, en résine ou en carbone est souple, ce qui favorise une bonne adaptation. Le choix de l’arçon dépend aussi de l’ouverture des épaules.