Conseils et informations pratiques pour pratiquer l’équitation

Vous aimez la nature, vous aimez les animaux et vous rêvez depuis toujours de monter à cheval ? L’équitation est généralement une discipline étant devenue un sport. Elle consiste à diriger les chevaux en compétition ou pour le loisir. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l’équitation.

À quel âge peut-on commencer ?

Il n’y a généralement pas d’âge afin de pratiquer l équitation. Le grand air et aimer l’animal sont les seules conditions. Tout est possible, de dix-huit mois à dix-sept ans. Vouloir réaliser le rêve d’enfant est faisable. La plupart de centres équestres disposent d’une section poneys-clubs accueillant des enfants à partis de cinq à six ans. Également, certains centres ont une section Baby Poney, s’adressant aux tous petits de dix-huit mois à quatre ans en compagnie des petits poneys. L’enfant n’aura pas, au Baby Poney, une leçon d’équitation. Tout d’abord, il apprendra cependant à respecter les règles, à respecter l’animal, à avoir aussi confiance et à devenir autonome. Il va développer sa socialisation, son sens de l’équilibre et sa capacité psychomotrice. Ce sera la prise de contact avec ledit poney et la découverte de ses sens. La leçon ne doit pas, pour un tout petit, se faire sur une heure. L’enfant aime, à cet âge-là, diversifier ses occupations. Ainsi, trente minutes seront largement suffisantes. Notamment, il aimera récompenser son poney, le brosser, l’observer simplement ou le promener également à la longe grâce à l’annuaire équestre. Pour plus d’informations, allez sur equitation-durable.fr

Les critères pour bien choisir un centre équestre

La recherche de centre équestre idéal pour les adultes sera primordiale. Une convivialité sera au centre de choix. L’équitation est l’état d’esprit, le bon moyen afin de se détendre, de passer un moment qui est privilégié avec le cheval, une occasion de faire partie du groupe, de partage les moments conviviaux. Il faudra, en fonction du poids et de l’âge de l’enfant, veiller à ce qu’un centre propose comme différentes tailles de montures. Il faut que cette dernière corresponde à celle du cavalier. Par exemple, il sera préférable pour tous les jeunes enfants de commencer sur un petit poney. En effet, ce sera plus formateur et ludique. Les chevaux ou les grands poneys dans les écuries seront parfaits à partir de cinquante kilos. Pour un débutant, il est important de débuter par prendre certains cours, de manière à partir sur des bonnes bases. Des cours qui sont donnés par les professionnels, dans le cadre détendu. Les cours seront, pour les enfants, indispensables. Il est recommandé de visiter de nombreux centres équestres, de pouvoir également visiter les lieux, discuter et poser aux moniteurs des questions. Ces moniteurs devraient généralement être à l’écoute et diplômés si possible. Bien entendu, il sera également important de savoir les prix et les horaires ainsi que le matériel qui est mis à disposition.

L’équipement de base afin de bien commencer l’équitation

Pendant la pratique équestre, une bombe ou un casque est indispensable afin de garantir la sécurité du cavalier. Dans tous les clubs, le port de casque est obligatoire. En cas de chute, il permet, en effet, de protéger la tête du cavalier. Il doit aussi respecter les normes en vigueur afin d’assurer une bonne protection et doit parfaitement être ajusté à la tête. Le club doit, pour la première leçon, pouvoir en mettre aussi à la disposition de nouveaux cavaliers. Il est, par la suite, préférable d’avoir son propre casque pour des raisons de sécurité et d’hygiène. Il est fortement recommandé, en cas de chute, de changer de casque. Les cavaliers portent, pour le pantalon, une culotte d’équitation. Il s’agit d’un pantalon renforcé qui ne possède pas, l’intérieur, de couture. Un pantalon souple, une leggings ou un jogging peut, pour une première leçon, convenir.

Matériel et équipements attelage et équestre
Découvrir les meilleures activités équestres en ligne